QUE MA JOIE DEMEURE 
de Jean Giono  



Résumé du livre :
  

« Sur le rude plateau provençal de Grémone, quelques hommes peinent tristement sur les terres, chacun de leur côté. Ils comprendront le message d'espérance que leur apporte le sage Bobi, vagabond au cœur généreux, et, malgré les difficultés de l'existence, la joie renaîtra. »

 
Commentaire d'Anne-Sophie :
 

 Que ma joie demeure est le livre dont est extrait la citation qui porte notre association : " Le monde se trompe, dit Bobi. Vous croyez que c'est ce que vous gardez qui vous fait riche. On vous l'a dit. Moi je vous dis que c'est ce que vous donnez qui vous fait riche. ". Il était donc évident que nous vous le proposions en lecture, car il est important de connaître les choses dans leur globalité pour mieux les comprendre.

 Jean Giono, est un écrivain et scénariste français (1895-1970) connu pour avoir dépeint le monde paysan, la condition humaine et être resté en dehors des courants littéraires de son époque. Pour ma part, c'est un auteur que j'ai découvert avec l'association. C'est parce que nous avions cette citation qui faisait mouche que je me suis dit, il faut que j'en sache plus sur cet auteur.

 Ce livre est plein de méditations diverses et variées sur la joie : est-ce qu'un homme peut redonner la joie où tout semble perdu, est-il possible de faire perdurer le bonheur sans limite ou est-ce qu'alors la dure réalité de la condition humaine nous rattrape toujours ?
 Ce que j'ai trouvé intéressant dans ce roman, c'est l'idée qu'en nous unissant, nous pouvons apporter des belles choses dans ce monde.
 Seul, nous ne pouvons rien, mais à plusieurs nous sommes plus forts pour vaincre les difficultés de la vie ; voilà l'idée que notre société actuelle devrait intégrée pour s'en sortir.

 Il existe une solidarité dans notre monde, seulement elle ne se met trop souvent en place qu'à la suite de catastrophes, de difficultés... Pourtant n'y a-t-il pas un proverbe qui dit ceci : "Mieux vaut prévenir que guérir" ?
 La raison de notre association répond exactement à ce proverbe, nous tentons de mettre en place des structures pour répondre à des futurs problèmes de santé.
 Il ne faut attendre que les choses s'enlisent pour agir, mais il faut le faire dès que l'on en a les moyens !!

Alors à vous de méditer maintenant sur ces quelques réflexions.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site