Mission humanitaire au Congo

 

Notre association EMSF78 avait pour but d'organiser un projet humanitaire. Nous avons donc rencontré Thomas Mboungou, membre de l'association Marie Thérèse de Mbota. Il nous a fait partager son envie de voir grandir un centre de soins dans la ville de Pointe Noire. Nous avons décidé de l'accompagner dans ce projet.

 

Notre mission était d'apporter du matériel de soins et de sensibiliser la population, en particulier les jeunes, sur l'importance de l'hygiène dans la vie quotidienne, ce qui peut éviter certaines maladies.

Ce projet a commencé à voir le jour à Pointe Noire dans une maison destinée à aider des gens qui ont besoin de soins et qui en sont démunis...


 


Cette mission a vu le jour en été 2011.

la-decouverte-du-centre-emsf78-1.jpg

 Nous avons dès le premier matin découvert le centre de santé pour lequel nous avons envoyé tout le matériel médical, ainsi que le personnel soignant (composé d'un infirmier et de trois infirmières travaillant à temps plein et d'une sage-femme à temps partiel).

le-centre-emsf78.jpgl-equipe-soignante-emsf78.jpg

 Cette semaine a été dans le centre une semaine d'observation des conditions de travail et conditions d'hygiène. Nous avons assisté dès le premier jour à des interruptions volontaires de grossesse qui constituent l'activité principale de ce centre. Au cours de cette semaine, nous avons commencé à réfléchir sur les possibilités de réaménagement et de rénovation du centre.

la-salle-de-consultation-emsf78.jpgle-bloc-emsf78.jpglabo-emsf78.jpgla-salle-d-hospitalisation-emsf78.jpgla-chambre-pediatrique-emsf78.jpg


 Nous
avons également fait la rencontre de tous les membres de l'association Marie-Thérèse de Mbota, avec lesquels nous nous sommes beaucoup entretenus, afin de préciser les objectifs précis de  

 Dès le deuxième jour, nous avons avec quelques jeunes du quartier commencé à nettoyer la quantité phénoménale de déchets amoncelés devant le centre, en les déplaçant un peu plus loin dans une décharge naturelle, tout près d'une rivière. Cette mission s'est révélée être un échec car nous ne faisions que déplacer le problème. Nous avons donc essayé de trouver une autre solution, en essayant de contacter une déchetterie en centre-ville, en vain.

 Nous nous sommes promenés dans tout le quartier de Mbota, pour aller au-devant des habitants du quartier afin de nous présenter et de les sensibiliser à nos actions. Chaque congolais nous a ouvert ses portes pour nous montrer leur façon de vivre, de travailler et nous faire partager leur culture.

notre mission et de présenter l'organisation de notre travail durant les 4 semaines de notre séjour ici.

la-montagne-de-dechets-emsf78.jpg



 Avec quelques membres des deux associations, nous nous déplacerons plusieurs fois au port de Pointe-Noire dans le but de récupérer au plus vite le conteneur rempli de matériel médical envoyé depuis la France et qui se trouve au port depuis quelques jours déjà. La situation semble pour le moment bloquée, le temps de régler quelques documents purement administratifs.

 Le premier week-end, nous avons assisté à un mariage, celui du gérant du centre, vice-président de l'association congolaise MTM (Marie-Thérèse de Mbota). Il s'est déroulé sur trois jours : le premier était consacré au mariage traditionnel, le second au mariage civil et le dernier au repas. Un premier week-end sous le signe du bonheur !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site